Les 10 meilleurs rugbymans

Les 10 meilleurs rugbymans

1 août 2018 0 Par admin

Le rugby est l’un des sports les plus populaires au monde, c’est pourquoi nous essayons de répondre à la grande question de ses fans : “Qui sont les meilleurs joueurs de rugby de l’histoire ?

Sans plus tarder, voici notre compte à rebours des meilleurs joueurs de rugby à avoir jamais honoré le sport :

10. Zinzan Brooke (Nouvelle-Zélande)

L’ancien joueur de rugby néo-zélandais Zinzan Brooke est largement considéré comme l’un des meilleurs flancs de l’histoire de l’union du rugby.

Il a mené Auckland Blues à la victoire en tant que capitaine dans les championnats Super 12 en 1996 et 1997. Il a remporté 58 sélections dans l’équipe nationale de rugby All Black New Zealand, où il a marqué 89 points, et a également disputé 42 matches non internationaux pour les All Blacks.

Il détenait le record du monde d’attaquant au moment de sa retraite pour avoir marqué 17 essais dans les matchs de test et a été classé huitième meilleur joueur de tous les temps sur la liste des “50 plus grands joueurs de rugby” compilée par The Telegraph en 2007.

9. Serge Blanco (France)

L’ancien joueur de rugby français Serge Blanco est largement considéré comme l’un des fullbacks les plus habiles de l’histoire du rugby.

Il a remporté 93 sélections en équipe de France de rugby avec 233 points. Il est surtout connu pour son essai décisif dans le thriller 28-24 contre l’Australie en demi-finale de la première Coupe du Monde de Rugby 1987.

Il a remporté le Grand Chelem tout en menant l’équipe de France à la victoire au Championnat des Cinq Nations en 1981 et a de nouveau remporté le Grand Chelem avec la France en 1987. Après sa retraite, il a été président de Biarritz Olympique et de la Ligue Nationale de Rugby.

Il a été intronisé comme membre inaugural de l’International Rugby Hall of Fame en 1997 et a été présenté au Temple de la renommée de l’IRB en 2011.

8. Martin Johnson (Angleterre)

L’ancien joueur de rugby anglais Martin Johnson est considéré comme l’une des plus grandes serrures de l’histoire du rugby.

Il a mené son équipe nationale d’Angleterre à la victoire en Coupe du monde en 2003 et est aussi le seul homme à être capitaine des Lions britanniques et irlandais lors de deux tournées distinctes.

Il a mené son équipe de club Leicester Tigers à la victoire de la ligue six fois et a également remporté la Heineken Cup consécutivement.

Il a remporté 84 sélections dans l’équipe nationale de rugby d’Angleterre dans laquelle il a marqué 10 points et a également gagné 362 sélections dans les Tigers de Leicester où il a marqué 90 points.

Depuis qu’il a pris sa retraite, il a été gérant de l’équipe nationale entre 2008 et 2011, menant l’Angleterre au succès des Six Nations dans sa dernière année avant de démissionner après la Coupe du monde 2011.

7. Carlos Spencer (Nouvelle-Zélande)

L’ancien joueur de rugby néo-zélandais Carlos Spencer est largement considéré comme l’un des meilleurs demi-mouches de l’histoire du rugby. Il est actuellement entraîneur-chef de l’équipe de rugby sud-africaine de l’Eastern Province Kings.

Spencer a remporté 35 sélections et a marqué 291 points pour les All Black néo-zélandais de 1995 à 2004. Il a également joué dans le Super Rugby pour Auckland Blues et a marqué 608 points en 96 sélections.

Il a fait partie de l’équipe de rêve des Guinness Premiership Awards en 2006. Carlos a été élu Joueur de l’année pour la saison 2005-06 lors d’un sondage pour les fans du club lors de la remise des prix annuels Northampton Saints en 2006.

Il a également été inclus comme membre pionnier et a joué quatre matchs pour l’équipe Bob Dwyer’s World XV en 2006.

6. Jonah Lomu (Nouvelle-Zélande)

L’ancien joueur de rugby néo-zélandais Jonah Lomu est largement considéré par la plupart des gens comme la première véritable superstar mondiale du rugby. Il a également été considéré comme ” la plus grande carte de tirage du syndicat de rugby ” au cours de sa carrière.

Il a obtenu 63 sélections et 185 points pour le New Zealand All Black de 1994 à 2002. Il a joué pour trois équipes nationales dans le Super Rugby qui comprenait Auckland Blues, Chiefs et Hurricanes.

Il détient le record du meilleur buteur de tous les temps en Coupe du monde de rugby avec ses 15 essais et a été considéré comme l’un des meilleurs joueurs de rugby dans les championnats internationaux à partir de la Coupe du monde de 1995, mais malheureusement, il n’a jamais gagné une Coupe du monde au cours de sa carrière.

Il a été intronisé au Temple de la renommée du rugby international en 2007 et au Temple de la renommée de l’IRB en 2011.

5. David Campese (Australie)

L’ancien joueur de rugby australien David Campese est largement considéré comme le plus grand ailier et fullback de l’histoire du rugby. Il est également très populaire pour son mouvement de coup de pied d’attelage appelé le “pas de l’oie” qui est supérieur pour éviter de plaquer les adversaires.

Il a atteint 101 sélections dans l’équipe nationale australienne de rugby The Wallabies et a marqué 315 points. Il a également joué pour la Nouvelle-Galles du Sud dans sa carrière de club et a accumulé 56 sélections et 114 points.

Après son incroyable parcours de neuf essais en tests et six en tournoi mondial de rugby, il a été élu joueur du tournoi lors de la Coupe du Monde de Rugby 1991.

Il a été intronisé au Sport Australia Hall of Fame en 1997 et au IRB Hall of Fame en 2013. Il a également été intronisé au Temple de la renommée de l’Union australienne de rugby en 2007.

4. Michael Jones (Nouvelle-Zélande)

Michael Jones, ancien joueur de rugby néo-zélandais, a également été l’entraîneur de l’équipe de rugby de Samoa de 2004 à 2007, après avoir pris sa retraite du rugby professionnel.

Il a été l’un des joueurs les plus offensifs au cours de sa carrière et a été surnommé The Iceman pour son besoin de blocs de glace pour les blessures pendant le jeu. Il est “presque le parfait joueur de rugby” selon son premier entraîneur John Hart.

Il a joué pour New Zealand All Black comme le Flanker le plus titré et a obtenu 55 sélections avec 56 points. Il a été élu troisième meilleur All Black du 20ème siècle par le magazine Rugby World.

Il a été intronisé au Temple de la renommée internationale du rugby en 2003. En plus de sa carrière sportive, il a également reçu la médaille de la Nouvelle-Zélande pour services rendus à la communauté des îles du Pacifique en 1990.

3. Dan Carter (Nouvelle-Zélande)

Le joueur de rugby néo-zélandais Dan Carter est le meilleur marqueur de points au Test match rugby et est largement considéré comme le plus grand des cinq premiers huitièmes.

Il a remporté 100 sélections pour l’équipe nationale néo-zélandaise des All Blacks et a marqué 1 442 points. Il a joué pour les Croisés dans le Super Rugby où il a gagné 128 casquettes et 1 581 points. Il a également joué pour l’équipe provinciale de Canterbury et a marqué 289 points pour eux.

Carter a remporté six championnats de Tri-Nations et de rugby avec l’équipe nationale néo-zélandaise et quatre titres de Super Rugby avec les Croisés. Il a également mené son équipe nationale à la victoire en Coupe du monde de rugby 2011.

Il a été nommé joueur de l’année par l’International Rugby Board en 2005 et 2012, et a également été nommé Super Rugby player de l’année par Rebel Sport en 2004 et 2006.

2. Brian O’Driscoll (Irlande)

Brian O’Driscoll, ancien joueur de rugby professionnel irlandais, est largement considéré comme le meilleur centre extérieur de l’histoire du rugby. Sa popularité et le soutien de ses fans étaient si vastes que son admirateur a assisté à ses matchs en portant des T-shirts portant la devise “In BOD We Trust”.

Il a été capitaine de l’équipe nationale irlandaise de rugby de 2003 à 2012 et a également été capitaine du Lion britannique et irlandais lors de la tournée néo-zélandaise en 2005.

En plus de ses apparitions internationales, Brian a également joué pour l’équipe provinciale irlandaise Leinster. Il a disputé 141 matches tests pour l’Irlande, dont 83 en tant que capitaine et 8 pour les Lions britanniques et irlandais, ce qui a fait de lui le joueur le plus capé de l’histoire du rugby.

Il est le meilleur marqueur d’essai de tous les temps en rugby irlandais et le 8ème meilleur marqueur d’essai de l’histoire du rugby international.

1. Gareth Edwards (Pays de Galles)

Selon la BBC, l’ancien joueur de rugby gallois Gareth Edwards est “sans doute le plus grand joueur à avoir jamais porté un maillot gallois”.

Il a joué 53 matches pour l’équipe nationale du Pays de Galles et a marqué 88 points de 1967 à 1978. Il a également joué 10 matches pour les Lions britanniques et a marqué 3 points. Il a joué 12 saisons de sa carrière pour le RFC de Cardiff dans sa carrière de club et a marqué 69 essais en 195 matchs.

Il a été élu meilleur joueur de tous les temps dans un sondage du magazine Rugby World en 2003. Gareth a également nommé le plus grand sur la liste des “50 meilleurs joueurs de rugby”, compilée par l’ancien capitaine anglais Will Carling dans The Telegraph en 2007.

Il a reçu le titre de Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique en 2007 pour sa contribution au rugby international.